L’association

Actuellement, il existe 3 ADEDD (à but non lucratif, loi de 1901) sur le territoire national et dont les objets sociaux sont rigoureusement identiques : ADEDD Rhône-Alpes, ADEDD Bretagne et ADEDD Ile-de-France-Normandie. Par ailleurs, ces trois associations sont réunies au sein d’une fédération associative, FRANCE AMP dont la mission est de faciliter la gestion des différentes associations. Enfin, dans certaines villes (Marseille par exemple), il existe des antennes associatives dépourvue de personnalité morale qui servent de relais pour les activités des associations.

C’est dans la ville Lyon qu’est née la première ADEDD.

Source : © Région Rhône-Alpes / Jean-Luc Rigaux

1 – Objet social

L’objet social de chaque ADEDD est de : « répondre aux divers besoins des personnes issues des différentes techniques de l’assistance médicale à la procréation (AMP), des personnes souhaitant s’engager ou s’étant engagées dans un parcours d’AMP mené à terme ou non et des futurs ou présents donneurs et donneuses de gamètes ou d’embryons. Les réponses à ces besoins consistent notamment en un accompagnement personnalisé – avec ou sans l’aide de professionnels du milieu médical et/ou paramédical du secteur public ou privé – et l’organisation de groupes de parole. Par ailleurs, l’association est un lieu de réflexions et exerce une mission d’information auprès du public et des pouvoirs publics concernant les aspects humains, sociaux et scientifiques de l’AMP sans aucune forme de militantisme. » tel qu’en dispose l’article 2 de ses statuts.

2 – Composition

Chaque ADEDD est composée d’un bureau avec, au moins, un Président, un Secrétaire et un Trésorier.

L’association compte par ailleurs 3 catégories de membres :

  • les membres bienfaiteurs (personnes physiques ou morales soutenant financièrement ou matériellement l’association)

  • les membres actifs (personnes participant activement à la vie et au développement de l’association)

  • et des membres adhérents (personnes s’intéressant aux activités de l’association ou bénéficiant de ses services mais qui n’exercent aucune fonction particulière au sein de celle-ci).

Tous les membres peuvent participer à l’assemblée générale annuelle et participer au vote des délibérations.

La qualité de membre actif s’acquière dès que vous exercez une fonction particulière au sein de l’association sous réserve d’agrément par le bureau ou le Conseil d’administration.

Pour prendre contact avec chacune des associations, reportez-vous à la rubrique contact.

3 – Financement

Le financement de l’association est assuré majoritairement par le versement des cotisations annuelles de ses membres ainsi que par certains financements publics (Ville de Lyon et Ministère de la santé pour la création de l’ADEDD Rhône-Alpes en avril 2008).

L’autofinancement permet à l’association de préserver son indépendance et est un signe de bonne santé. C’est la raison pour laquelle nous vous invitons à devenir membre, à renouveler chaque année votre cotisation et/ou à faire un don pour soutenir l’ADEDD. L’association étant reconnue d’intérêt général par l’administration fiscale, chaque don est déductible des impôts à hauteur de 66%. Un reçu fiscal vous sera envoyé en retour.

4 – Quelques mots des fondateurs

Le mot du Président de l’ADEDD Rhône-Alpes.

Le recours aux techniques d’AMP n’a aujourd’hui rien de vraiment exceptionnel au regard de leur développement en France et par le monde. J’ai moi-même, comme bien d’autres enfants, été conçu grâce à un don de spermatozoïdes.

Bien que l’annonce de mon mode de conception m’ait été faite quand j’étais tout petit, il m’est arrivé de me poser des questions.

J’ai eu la chance de pouvoir aborder certaines d’entre elles avec mes parents et de trouver des réponses mais pour les autres, j’aurais souhaité pouvoir les partager avec d’autres personnes dans ma situation. Malheureusement, au moment où j’en avais le plus besoin, aucune structure associative ou institutionnelle n’existait pour répondre à mes besoins. C’est pour cette raison, après avoir mûri une réflexion personnelle sur le sujet grâce à la lecture de divers ouvrages et au travers de belles rencontres, que j’ai décidé de créer l’Association Des Enfants Du Don. Cette démarche s’inscrivait dans une logique de soutien aux personnes issues d’un don.

Bien évidemment, tout le monde ne se pose pas forcément de questions et ne rencontre pas les mêmes difficultés (quand il y en a). Chaque histoire étant frappée par sa singularité, c’est la raison pour laquelle chaque témoignage est tout à fait unique et en aucune façon généralisable. Partant de ce constat, l’association propose diverses activités afin que chacun puisse trouver celle qui lui convient le mieux. Parfois, il suffit d’une oreille attentive ou d’une main tendue pour voir les choses autrement…

Le mot du Vice-président de l’ADEDD Rhône-Alpes.

Participer à l’aventure de l’Association Des Enfants Du Don était, pour moi, une évidence à l’heure où la bioéthique semble être sur le point d’être profondément bouleverser dans certains domaines en France. Face à une carence de l’initiative publique en la matière, l’ADEDD apparait comme la voix des enfants conçu par Assistance Médicale à la Procréation.

Trop longtemps ces enfants ont été perçus comme les « enfants du miracle » par leurs parents qui en oubliaient parfois qu’il s’agissait avant tout d’enfants, avec toutes les joies mais aussi les difficultés qu’ils seraient amenés à rencontrer. L’ADEDD permet, en plus de proposer une structure novatrice, de porter un message, celui de la reconnaissance du statut d’enfant, au même titre que ceux nés sans assistance médicale ou encore les enfants adoptés.

C’est cette dimension sociale et fédératrice qui m’a poussé à rejoindre l’ADEDD qui est déjà le porte étendard des enfants du dons, tout en restant éloigné des revendications portant sur la levée de l’anonymat, qui ne s’inscrit absolument pas dans notre démarche, ni même dans notre objet. Déjà sollicitée pour des congrès et colloques ainsi que par certains membres du corps législatif, l’association a rapidement accru sa légitimité auprès des professionnels concernés.

L’ADEDD constitue aujourd’hui et pour demain, une réponse adéquate pour les enfants conçus par dons, jusqu’alors oubliés.